Pour en savoir plus : la décolonisation

Messali HADJ, algérien, 1936

“ Nous disons franchement, catégoriquement, que nous désapprouvons le rattachement de notre pays à la France. Ce rattachement a été la conséquence d’une conquête brutale suivie d’une occupation militaire. Nous sommes les enfants du peuple algérien et nous n’accepterons jamais que notre pays soit rattaché à un autre pays contre sa volonté. L’action ne fait que commencer. ”

Patrice LUMUMBA, 30 juin 1960

“ Ce que fut notre sort en 80 ans de régime colonialiste, nos blessures sont trop fraîches et trop douloureuses encore pour que nous puissions les chasser de notre mémoire. Nous avons connu le travail harassant exigé en échange de salaires qui ne mous permettaient ni de manger à notre faim, ni de nous vêtir ou nous loger décemment. Nous avons connu les moqueries, les insultes, les coups que nous devions subir matin, midi et soir, parce que nous étions des nègres. Qui oubliera qu’à un Noir, on disait “ tu ” non certes comme à un ami mais parce que le “ vous ” honorable était réservé aux seuls Blancs ? Nous avons connu que nos terres furent spoliées au nom de textes prétendument légaux qui ne faisaient que reconnaître la loi du plus fort…… ”

M. FERID GHASSI Et sous vos pieds, la terre tremblera.

“ 1942 : les Allemands occupent la Tunisie

Pourtant l’arrivée des Allemands provoqua une liesse générale. Il faut avoir souffert, comme nous, avoir été opprimés, méprisés comme nous l’avions été pour comprendre que la chute de la France fit éclater une joie si générale…. La France était pour nous, à la fois la tyrannie et le grand idéal de liberté, de fraternité, de justice sociale. Tout était séduisant dans les livres, tout était horrible dans la rue . ”

Ce contenu a été publié dans Pour en savoir plus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.