2. L’Europe des Lumières

Thème : Les Lumières, Voltaire, Philosophes

Manuel : Hatier 2016

 

CHAPITRE 2 : L’EUROPE DES LUMIERES

Introduction : Rappels du programme de 5ème  : Entre le Moyen-âge et le XVIII° siècle, la monarchie absolue s’est installée en Europe. Quel roi en est le symbole ?

Situation au 18ème siècle : pages 36-37

En France, Louis XV a succédé à louis XIV en 1715 : documents 1 à 3 page 36 :

  1. Décrire la photo avec les symboles
  2. Quels éléments montrent que c’est un roi absolu?
  3. Est-ce le cas partout en Europe ?

Carte page 37 : reproduire le tableau de la page 37 :

Monarchie absolue Monarchie parlementaire république
  • France
  • Espagne
  • Portugal
  • PB
  • Prusse
  • Pologne
  • Empire Ottoman
  • Russie
  • RU de GB et d’Irlande
  • Suède
  • Suisse
  • Venise
  • Provinces-unies

 Organisation de la société :  Tableau 4 page 36 à reproduire.

A retenir :

L’Europe est dominée par la monarchie absolue où une seule personne a tous les pouvoirs qu’elle dit détenir de Dieu. Le roi a le pouvoir de vie et de mort sur ses sujets. Il contrôle  leurs libertés (lettre de cachet). L’exemple le plus abouti de monarchie absolue de droit divin est la monarchie française, mise en place par Louis XIV (1661-1715).

La société est divisée en 3 groupes : les ordres dont deux sont privilégiés : la noblesse et le clergé, car ils ne paient pas d’impôts. La fonction de la noblesse est de combattre tandis que celle du clergé est la prière. Le Tiers-état, qui représente 98% de la population doit travailler pour ces deux ordres auxquels il doit de nombreux impôt. Cette société est remise en cause au XVIIIème siècle par les philosophes des Lumières.

I° Exemple d’un philosophe : Voltaire

Voltaire est un des penseurs qui a critiqué la société et qui a voulu éclairer ses contemporains par ses idées :

Compétence : Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question portant sur des documents, les classer, les hiérarchiser.

Documents pages 38-39, texte 5 page 43, texte 2 page 49 et texte page 50

  1. 2 page 38 : Résume la biographie de Voltaire.
  2. 3 page 38 : Quelle monarchie prend-il en modèle ? Pourquoi ?
  3. 4 page 39 : En quoi l’affaire Calas montre que Voltaire se bat contre l’injustice ?
  4. 5 page 39 : Que critique Voltaire par rapport à l’organisation de la société ?
  5. 2 page 38 : Prouve que ses idées pouvaient mettre sa vie en danger.
  6. 1 et 2 page 38 : comment diffuse-t-il ses idées ?
  7. Tous documents : Retrouve toutes les pratiques critiquées par Voltaire.

Réponses :

  1. Voltaire est un philosophe français, qui a du d’exiler en Angleterre suite à deux emprisonnements. Il travaille ensuite 3 ans pour le roi de Prusse avant de s’installer définitivement à Ferney où il défend ses idées.
  2. La monarchie modèle est l’Angleterre grâce au vote, à la liberté d’expression et à l’organisation de la justice.
  3. Voltaire fait réhabiliter Calas, accusé et exécuté car il était protestant.
  4. Il critique la situation privilégiée de la noblesse qui est inutile à la vie sociale.
  5. Il a été emprisonné deux fois..
  6. Il diffuse ses idées par ses voyages et ses écrits.
  7. Il critique la torture, l’intolérance, l’esclavage

Résumé :

Voltaire est un philosophe du XVIIIème siècle. Remettant en cause la monarchie absolue, il doit s’exiler en Angleterre puis en Prusse. Il lutte pour une monarchie où les principales libertés seraient respectées et pour la tolérance comme le montre sa lutte pour défendre Jean Calas, de religion protestante, condamné sans preuve, mais qu’il réussit à faire réhabiliter. Il se bat aussi pour l’égalité entre les hommes, et combat l’esclavage des noirs et la torture.

II° Les autres idées des philosophes et leur diffusion.

Compétence : construire un résumé court à partir de recherches sur documents

Oral :

  1. Documents pages 42 et 43 : quelles sont les autres idées des philosophes ?
  2. Pages 46, 47 : Retrouve les différents moyens utilisés pour défendre les idées des philosoph

Résumé :

De nombreuses  personnes, les philosophes  critiquent l’Ancien Régime : Rousseau  défend la démocratie, Montesquieu  propose la fin de la monarchie absolue  remplacée par un Etat où le pouvoir serait divisé en  trois : pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Les philosophes  dénoncent aussi l’esclavage, la torture et revendiquent une société plus juste où les hommes seraient égaux.

Ces idées sont diffusées grâce à l’Encyclopédie (mi XVIIIème siècle) de Diderot et d’Alembert et aux débats qui se déroulent dans des cafés, les salons qui se développent alors.