L’organisation du territoire français

CHAPITRE 3 : L’organisation du territoire français

 

I° L’agglomération parisienne, centre stratégique du territoire français.

 

1. D’après le texte 2 page 88, quel est le poids de l’Ile de France ?

1ère région économique, 19 % de la population, 30% de la richesse nationale, 1er bassin d’emploi européen, main d’œuvre très qualifiée, nombreuses universités, , aéroports, liens TGV

2. A l’aide des pages 88-89 et du plan de Paris, complète le tableau suivant qui prouve le poids particulier de Paris et de l’Ile de France :

Lieux /Bâtiments

Capitale politique

Elysée, Hôtel Matignon, Assemblée nationale, Sénat

Pouvoir économique

Quartier de la défense, Bourse, Ministère des finances, Tour Montparnasse, parc des expositions

Centre touristique

monuments : tour Eiffel, Notre Dame, basilique du Sacré Cœur ; musées : le Louvre, centre Pompidou, … ; Avenue des Champs Elysées pour le shopping

Rayonnement international

Siège de l’Unesco, organisme de l’ONU

L’avenir de l’agglomération parisienne : en utilisant le texte 5 page 89, réponds aux questions :

  1. Quels sont les objectifs du Grand Paris ?

  • Renforcer l’attractivité économique de Paris
  • Création de 800 000 emplois
  1. Quels sont les projets ?

  • Création de zones de développement économiques
  • Création d’un réseau de transport de 130 km relié aux aéroports et gares TGV

II° Les disparités du territoire national.

1) A partir du document 1 p.96, montre que le territoire français est inégalement développé :

La richesse est concentrée dans l’Ile de France et en Rhône Alpes, largement devant les autres régions. Les régions qui ont le PIB le plus faible sont les DROM et des régions situées au centre et au nord de la France.

2) Carte 1 page 86 : Quelles mesures ont été prises pour développer les régions de façon plus harmonieuse ?

  • Création de lignes de TGV

  • Création du tunnel sous la Manche pour favoriser les liens avec le Royaume-Uni

  • Aménagements de ports comme Le Havre

  • Aménagement du littoral (Languedoc, Sud-ouest)

  • Création de stations de sports d’hiver

  • Création de technopoles et de pôles de compétitivité pour attirer les industries de pointe.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *