La France : le territoire et sa population

 

Objet : Cours géographie 3ème
Thème : France, population, territoire
Manuel utilisé : Hatier 2012

 

Chapitre 1 : Le territoire et sa population

Introduction : La France dans le monde :

La France est composée de la métropole, située en Europe et de territoires outre-mer : les DROM (départements et régions d’outre-mer). Elle recouvre550 000km² en Europe et 670 000 avec l’outre-mer.

Carte de l’outre-mer

I° L’espace français, un espace ouvert.

Compléter la première carte à l’aide du livre p. 68 en rajoutant les façades maritimes.

Questions 1 à 3 page 69 :

  1. Les régions de plaine se situent surtout à l’ouest et au nord. Les deux plus grandes sont les bassins parisien et aquitain.
  2. Les montagnes se situent à l’est et au sud
  3. Les deux façades maritimes sont la façade atlantique et la façade méditerranéenne

Des climats variés : Étude de la carte 2 page 68 : localise les climats :

Les climats dominants sont les climats océanique (doux et humide) à l’ouest, continental (plus froid) à l’est, méditerranéen (plus chaud et sec) au sud et montagnard.(froid et très humide).

II° Le territoire et sa population.

01/01/2015 : la France compte environ 64 millions d’habitants en métropole et 2 outre mer, soit 66 millions. La densité moyenne est de 116 h/km².

A° Sa répartition :

Carte page 72 à commenter : (utiliser le document 3 p.73)

La population est mal répartie sur le territoire. Les plus fortes densités se trouvent à proximité d’un littoral (côte méditerranéenne), d’une vallée fluviale (Rhône, Rhin), entre deux montagnes (de Lyon à Marseille), à proximité d’une frontière (Alsace, Nord). Les zones les moins peuplées sont surtout les montagnes (Alpes, Pyrénées, …) et une diagonale qui va du nord-est au sud-ouest.

B° Son dynamisme :

Documents 2 p.72 et 4 p.73 :

Question 2 page 73 :

On peut affirmer que la population est dynamique car tous les ans, la population française gagne des habitants (10 millions d’habitants en 30 ans) ; c’est plus que chez les autres pays européens. Les raisons sont la hausse de l’espérance de vie, un taux de natalité important, et un solde migratoire positif. Ce sont déjà les régions les plus peuplées qui gagnent des habitants (Bassin parisien, Rhône-Alpes, sud-ouest, côte méditerranéenne) alors que d’autres stagnent ou en perdent (nord-est, montagnes). Ces différences peuvent s’expliquer par des migrations entre les régions.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *