Comment étudier un document

METHODE POUR ETUDIER UN DOCUMENT

Cette méthode est valable pour tout type de document, que ce soit un texte, une affiche, un portrait, des caricatures, un tableau, une carte, etc. ..

1) Il faut observer attentivement le document, pour repérer les éléments importants .S’il s’agit d’un texte, il faut le lire attentivement, ligne par ligne, un crayon à la main, pour souligner les mots ou les phrases essentiels :

_souligner les noms de lieux ou de personnes

_souligner les dates

_souligner les expressions particulières

2) Il faut regarder le nom de l’auteur et la date de réalisation du document, en général placés à la fin de l’œuvre , et le titre quand il y en a un. Attention à ne pas confondre la personne qui a réalisé le document ( écrit, dessiné, prononcé, …. ) et celle qui le retransmet ( historien, traducteur, …)

3) Il faut trouver la nature du document (affiche, photographie, caricature, témoignage, journal intime, article de presse, Une de journal, etc. ..). S’il s ‘agit d’un texte, il faut indiquer, en regardant le style utilisé (familier ou pas), s’il s’agit d’une lettre, d’un texte diplomatique ou juridique, d’un extrait de roman, d’un discours, d’un témoignage, etc. )

4) Après avoir effectué ce travail , il faut lire attentivement TOUTES les questions,avant de commencer à répondre. En effet , certaines questions portent en elles des indications de réponses, et il faut éviter de revenir sur un sujet déjà traité dans une question précédente .Quand il faut se servir des phrases du texte, il ne faut se contenter de les citer. S’il est nécessaire de citer des expressions du texte, il faut toujours le faire entre guillemets, et il ne faut pas oublier de les expliquer, c ‘est à dire de les interpréter. Il ne faut pas oublier que l’auteur n ‘est pas impartial, mais qu’il est témoin de l’histoire. Il faut donc toujours prendre du recul par rapport à son interprétation des faits.

5) Enfin, pour rédiger, il vaut mieux donner ses explications au présent. Le passé est toléré, mais il ne faut jamais utiliser le futur pour commenter un document d’histoire.

Ce contenu a été publié dans Fiches méthodes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.