Les échanges de marchandises

Objet : Cours géographie 4ème
Thème : Échanges de marchandises, commerce international
Manuel utilisé : Hatier 2010

 

CHAPITRE 2 : L’EXPLOSION DES ÉCHANGES DE MARCHANDISES

 

Introduction : après étude des pages 234-235 :

Les marchandises dans le monde sont transportées à plus de 80% par le transport maritime, mais celui-ci doit être complété par les autres modes de transport. Comment ces échanges sont-ils organisés ?

I° L’ipod, de la conception à la vente

Méthode :

1er temps : les élèves font au brouillon les questions 1 à 5 p.237 et 1 à 6 p. 239

2ème temps :

Utiliser les questions pour rédiger un texte :

  • qui décrit le transport d’un ipod de son lieu de production à ses lieux de vente
  • qui énumère tous les acteurs de ce transport.

En conclusion, démontre que le coût du transport est minime.

Remarque : on peut utiliser les documents sur la compagnie Maersk

Résumé :

Les ipod, produits fabriqués par Apple, entreprise dont le siège social se situe aux E-U, sont assemblés en Chine à Shenzhen. Sortis de l’usine, ils sont emballés dans des conteneurs qui sont emmenés par camions au port de Hong Kong, où ils sont chargés dans des navires porte-conteneurs. Ceux-ci traversent le monde pour emmener les ipod à ses lieux de vente en utilisant plusieurs routes commerciales :

  • Ceux qui sont destinés aux Etats-Unis traversent l’océan Pacifique. Après 15 jours de traversée, ils sont déchargés à Los Angeles puis traversent les Etats-Unis par la voie ferrée et camions. Six jours après, ils sont mis en rayon à New-York.
  • Certains sont transportés directement en Australie et au Japon.
  • Par contre, pour transporter le produit en Europe, le navire doit traverser le détroit de Malacca, le canal de Suez et le détroit de Gibraltar avant d’être déchargé dans un grand port comme Rotterdam ou Le Havre. Les ipod sont ensuite redistribués dans toute l’Europe par camion ou voie ferrée.

Malgré ces milliers de kilomètres parcourus, le cout  de l’ipod n’est pas très alourdi par le coût du transport : en effet, celui-ci ne représente que 4% du prix de l’ipod.

 

 

II° Les échanges mondiaux

Résumer le texte 2 p.248 et B p.248 :

Le commerce international est en forte hausse depuis 1950 grâce à la baisse des coûts de transport dû à la spécialisation des navires (porte-conteneurs, pétroliers, vraquiers, …) et au développement du libre-échange. Les principaux pôles sont les pays de la Triade. Pour limiter les distances, le franchissement de canaux et de détroits est capital. Par contre, les pays du sud sont exclus de ce commerce : l’Afrique, l’Amérique latine.

 

Faire un croquis à partir des pages 246-247 :


Pour la méthode, utiliser  les pages 214-215.

 

Puis compléter le planisphère annuel avec indication de la Triade et des grands flux commerciaux.

 

5 réponses à Les échanges de marchandises

  1. Élève studieux dit :

    Je ne connais pas la définition de ces mots:
    Transnational
    Délocalisation
    SVP aidez moi

  2. Debanne dit :

    Merci sa fait un bon abrégé d’une longue leçon fait en classe dont on a du mal a comprendre

  3. lamarine.com dit :

    J’ai les epreuves communes a la fin des vacances et pour revise je suis contente d’avoir trouvé ce site

  4. prof geo dit :

    bravo pour cet article
    il est particulierement plus simple a lire et a comprendre pour des eleves de 4°, contrairement au cours du manuel d’hist-geo programme 2011 de nathan, plus complexe.
    avec mes eleves, j’ai fait la meme activite sur l’ iPod, bravo ! elle est magnifiquement bien realisée !
    merci, a bientot
    prof geo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>