Les temps forts de la révolution

Objet : Cours histoire 4ème
Thème : la révolution française, 1789
Manuel utilisé : Hatier 2010

CHAPITRE 5 : les temps forts de la révolution

Introduction : la France en 1789 :

La France est confrontée à une crise généralisée :

  • Politique : la noblesse réaffirme ses privilèges tandis que la bourgeoisie demande davantage de pouvoirs.

  • Financière : le pays est en déficit

  • Economique : des accidents climatiques provoquent des mauvaises récoltes qui ont comme conséquences la hausse de prix et la détérioration des conditions de vie de la population.

  • Sociale : la société d’ordres est remise en cause par le Tiers-Etat.

C’est dans ce contexte que Louis XVI réunit les Etats généraux le 1er mai 1789. A partir de cette date, la France connaît de profonds bouleversements jusqu’en 1815 : c’est la révolution française.

I° L’affirmation de la nation : mai-juin 1789

Etude des documents 2 p.55 (ouverture des Etats généraux et 6 p.63 (vote par tête ou par ordre ?)

Déçus par le roi qui ne leur propose pas de réforme, les élus du Tiers, estimant qu’ils représentent la nation, se proclament assemblée nationale puis prêtent le serment du jeu de paume le 20 juin 1789 :

Etude du tableau page 71 :


Source : Agence photographique de la Réunion des musées nationaux. 254/256 rue de Bercy 75577 Paris CEDEX 12. Courriel : photo@rmn.fr

Questions :

  1. C’est une esquisse de Jacques-Louis David, de 1791

  2. La scène se déroule dans la salle du jeu de Paume à Versailles

  3. Au centre, se trouve Bailly qui lit le serment. Les autres députés jurent de respecter le serment.

  4. Le serment est de ne pas se séparer avant d’avoir rédigé une constitution. Celui-ci est révolutionnaire car une constitution met fin à la monarchie absolue de droit divin. De pls cela est fait sans l’accord du roi.

  5. Aux fenêtres, se trouve le peuple.

  6. David montre l’enthousiasme du peuple en montrant la quasi unanimité, leur joie.

  7. David montre que le nouveau régime sera tolérant en montrant ensemble des catholiques et de protestants. Il y a aussi une personne qui écrit pour un journal.

  8. Le vent symbolise la révolution, les grands changements en cours.

  9. Portée historique : Après cette déclaration, les députés du tiers sont rejoints par ceux de la noblesse et ceux de la noblesse et ils rédigent une constitution.

II° L’entrée du peuple dans la révolution : été 1789

  1. La prise de la Bastille : 14/07/1789

Extrait du Film : les années terribles

Document p.68 : recopier le commentaire :

La Bastille est une forteresse royale à l’est de Paris. Au XVIIIème siècle, on y enferme souvent des écrivains. Le 14 juillet 1789, à la recherche d’armes et de munitions, le peuple parisien assiège et prend la forteresse.

  1. L’abolition des privilèges : 4/08/1789

Question 6 p.73 :

L’assemblée nationale a aboli les droits féodaux dans la nuit du 4 aout et les a déclarés rachetables. Elle a aussi supprimé la justice seigneuriale et a aboli la dîme payée au clergé et les privilèges de la noblesse en matière d’impôts et d’emplois.

Cette suppression a été proposée par un noble, puis les députés se sont ralliés à cette proposition par conviction ou par peur, pour mettre fin au soulèvement des campagnes.

  1. La déclaration des droits de l’homme et du citoyen : 26/08/1789

1 – Quels droits sont reconnus pour l’homme et le citoyen ? Articles 1 et 2

Liberté, égalité, la propriété, la sureté (sécurité), et la résistance à l’oppression.

2 – Quels sont les devoirs de l’homme et du citoyen ? Articles 7 et 13

  • Obéir à la loi

  • Payer une contribution commune (impôts)

3 – Quelles sont les libertés reconnues ? Articles 6, 10 et 11

Pensée, emploi, religion, expression

4 – Quelles sont les limites de ces libertés ? Article 10 et 4

  • Ne pas nuire à autrui

  • Ne pas troubler l’ordre public

5 – Quels sont les différents aspects de l’égalité qui sont envisagés ? Articles 1, 6 et 13

Naissance, devant les impôts et devant la loi

6 – Quels sont les changements fondamentaux sur le plan politique qui apparaissent dans les articles 3, 6 et 16 ?

Souveraineté populaire et séparation des pouvoirs

7-Quel type de justice est prônée dans les articles 7 et 8 ?

Tout accusé ne peut l’être sans raison

8 – A quoi sert la loi ? Articles 6, 7, 8, 9 et 14

Donner à tous les mêmes droits, Protéger, punir

Conclusion : dans le tableau ci-dessous, reporte les mots utilisés sous l’Ancien Régime  en face des nouveaux mots employés dans la déclaration : devoirs – bourgeois – édit – sujet – noble – serf – clerc – charte – privilèges – paysan

Déclaration

Edit, charte

Droits

Devoirs, privilèges

Homme

Bourgeoisie, noble, paysans, serfs, clercs

Citoyen

sujet

Conclusion : Pourquoi les années 1789-1791 sont des années révolutionnaires et en quoi elles transforment la France ?

L’année 1789 marque une rupture avec l’ancien régime. En effet, elle voit l’abolition de la monarchie absolue et la mise en place de nouveaux principes politiques comme la séparation des pouvoirs, la volonté de souveraineté du peuple avec l’établissement du suffrage masculin et censitaire, l’établissement de droits pour tous les hommes dont la liberté et l’égalité. Tous ces nouveaux principes sont écrits dans une constitution. Les privilèges sont donc abolis. La religion catholique n’est plus la religion officielle.

III° La difficile naissance de la République : 1792

Evénement fondateur : le 10 aout 1792 :

 

Le peuple se méfie du roi car il a tenté de fuir le pays  : travail pages 76-77 :

  1. de troupes ennemies de la révolution.

  2. La France est en guerre, elle est menacée d’invasion ; chacun doit protéger la patrie en danger, d’où l’arrivée des fédérés et pour célébrer le 14 juillet.

  3. Brunswick menace Paris de destruction si le roi est soumis à la moindre violence. Cela semble prouver que le roi est complice des pays étrangers qui veulent le rétablir sur son trône.

  4. Le palais est pris par les sans-culottes et les fédérés. Il est protégé par les gardes suisses.

  5. Le roi est déshabillé et avec sa famille, il est amené en prison

Question 6 : Quelles sont les conséquences de cette arrestation (page suivante) ? + vidéo

  • Le roi est condamné à mort et exécuté.

  • La république est proclamée en septembre 1792.

Etude des documents pages 78-79 :

Pour mettre fin à cette situation, les révolutionnaires instaurent la Terreur, qui permet de repousser les ennemis intérieurs et extérieurs.

Les élèves font un résumé court.

A partir de 1791, une rupture progressive apparaît entre le roi et le peuple à cause de la tentative de fuite du roi et du manifeste de Brunswick qui répandent l’idée de trahison du roi. Cette rupture entraîne la prise du palais des Tuileries le 10 aout 1792, suivie de l’arrestation et de la condamnation du roi à mort. La première république est alors proclamée mais elle affronte une situation de crise généralisée : menaces d’invasions, et révoltes intérieures. Des mesures surnommées la Terreur permettent de repousser les ennemis. Elle prend fin lors de la mort de Robespierre en 1794.