Un siècle d’innovations

Objet : Cours histoire 3ème
Thème : innovations, médecine, progrès, technologie
Manuel utilisé : Hatier 2012

 

CHAPITRE 1 : LE XXème siècle, UN SIÈCLE D’INNOVATIONS

Introduction : Livre page 14-15 : Montrer les progrès scientifiques par les photos et la frise. Compléter par un questionnement personnel

R. : Dans la poursuite du XIXème siècle, la science et les technologies ont fait d’importants progrès dans tous les domaines jusqu’à nos jours. Les inventions et les innovations se sont multipliées : informatique, nucléaire, conquête de l’espace, antibiotiques, … Elles ont bouleversé la vie quotidienne des populations.

Exemple : la médecine :

Livre page 16-17 : Commencer par le texte 5 puis frise 1 en utilisant les autres documents.

Depuis la fin du XIXème siècle, la médecine a fait des progrès exceptionnels : vaccins, antibiotiques, greffes, thérapie génique, …

Exemple concret : l’imagerie médicale :

Consignes :

Prise de notes d’après le diaporama en les classant selon 3 thèmes :

  1. Les origines de l’imagerie médicale
  2. Ses perfectionnements
  3. Son importance dans les sociétés

Corrigé :

1. Les origines de l’imagerie médiale :

– La découverte des rayons X par Röntgen en 1896

– La diffusion rapide de la radiologie (rôle de la Première Guerre mondiale)

2. Les perfectionnements de l’imagerie médicale:

– Protection des médecins et des patients face aux risques d’irradiations

– Les innovations : les produits de contraste, l’échographie (fin des années 1970), le scanner (années 1980), l’IRM (années 1990)

– Application de la révolution informatique dans la qualité des images.

3. Son importance dans nos sociétés:

– Son impact dans la médecine : meilleur diagnostic et progrès des soins.

– Les questionnements face à l’utilisation de l’imagerie médicale :

v les questions éthiques : risques pour les patients, le secret médical face à une maladie incurable, angoisse du diagnostic

v Les questions socio-économiques : inégalités face aux soins à cause du coût, manque d’équipements

Conclusion :

Fruit de l’ingéniosité des hommes, sciences et techniques portent les valeurs positives de l’imagination créative : grâce à elles, la famine et les grandes épidémies ont disparu en Europe, les moyens déployés en matière de maitrise de l’environnement ont largement amélioré les conditions d’hygiène et de sécurité, les productions de l’industrie ont accru le bien être matériel, etc. Elles impliquent aussi (…) le risque. (…) Le champ du risque s’est étendu, son potentiel de menace devenu plus diffus, parfois sans origine connue et sans frontière : risque sanitaire, risque pandémique, radiations émises par les relais de téléphones mobiles, pollution marine, centrales nucléaires défectueuses. Les catastrophes surviennent à une échelle si vaste qu’elles semblent parfois mettre en péril le sort de la planète (…). S’il est impossible de prévoir et de prévenir toutes les conséquences, les choix ne doivent-ils pas dès lors être dictés par la prudence, par le « principe de précaution », en tenant compte à la fois de l’impératif de rentabilité financière et du mieux vivre ensemble ? Rien n’est inéluctable: (…) il y a place pour des alternatives, qui assureraient un progrès universel mieux partagé. Les contenus même de la notion de « progrès » doivent alors être interrogés (…). C’est là affaire d’éthique.

D’après Michel Letté, le point sur des techniques et des hommes, dans Documentation photographique n°8046

  1. Pour quelles raisons les sciences et techniques sont importantes pour nos sociétés?
  2. Quels problèmes posent les innovations technologiques et scientifiques?
  3. Quelles solutions propose l’auteur?

Réponses :

  1. Les famines et grandes épidémies ont disparu, les conditions d’hygiène ont progressé, les populations vivent mieux depuis le XIXème siècle.
  2. Il reste des risques sanitaires, pandémiques, des risques de radiations, la pollution, le risque d’accidents, …
  3. Face à ces risques , l’auteur revendique la prudence, le principe de précaution.

 

Exercice : rédiger un paragraphe sur le thème : Décrire l’évolution d’un aspect de la médecine et expliquer son impact sur les sociétés.

 

Depuis la fin du XIXème siècle, la médecine a réalisé d’importants progrès. Parmi ceux-ci, l’imagerie médicale a parfois révolutionné les pratiques médicales et a eu d’importantes conséquences sur les soignants et les malades.

L’imagerie médicale, sous la forme des rayons X a été découverte par Röntgen en 1895. Elle a montré assez rapidement ses bienfaits, en particulier pendant la première guerre mondiale de 1914/1918 où des soldats ont peu être soignés sur le front des combats grâce au voiture radiologiques envoyées sur place. Les techniques de radio se sont ensuite améliorées avec l’utilisation des produits de contrastes on en particulier les échographies qui permettent un meilleur suivi des grossesses. Plus récemment, dans les années 1970, la mise en place de scanners puis des IRM dans les années 1990 permettent un diagnostic beaucoup plus précis de la part des médecins grâce à la visualisation de l’intérieur du corps.

Grâce à ces innovations, la santé des populations s’est nettement améliorée. Par exemple, les mammographies sont devenues un examen médical fondamental pour déceler un cancer du sein. Les fractures internes sont mieux décelées ainsi que les atteintes aux différents organes du corps. Les médecins ont également vu leurs conditions de travail s’améliorer grâce à l’informatique et aux protections prises lors des radios. Il n’empêche que ces progrés posent des questions sociales car les populations n’ont pas toutes accés aux mêmes soins, que ce soit à l’échelle du territoire national ou au niveau du Monde où des populations entières sont exclues de ces techniques. Enfin, pour les médecins, un meilleur diagnostic peut poser des problèmes éthiques ou moraux devant la découverte d’une maladie incurable ou d’un handicap lourd lors d’une grossesse. Comment annoncer cette nouvelle aux parents ou aux proches est probablement une des questions les plus difficiles à trancher.

 

5 réponses à Un siècle d’innovations

  1. yabre dit :

    merci beaucoup je vous remerce enormement

  2. quelqu'un dit :

    je ne comprends pas vos cours car la structure est incohérente

  3. mingolo keren dit :

    je vous remercie énormément pour votre aide pour nous

  4. hadj mohamed dit :

    merci vous m’avez bien aidé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *